Outils personnels
Se connecter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Vous êtes ici : Accueil Salle de presse Communiqués de presse Le MSC répond à l'article paru sur le blog du monde.fr
© Bering Select

© Bering Select

Le MSC répond à l'article paru sur le blog du monde.fr

21/01/2011

Suite à un article paru sur le blog du journal Le Monde, le jeudi 6 janvier 2011, intitulé "Queue de poisson pour le label de la pêche durable", le MSC a souhaité apporter quelques éléments de réponse aux critiques qui lui sont adressées :

 

Santé des stocks de colin d’Alaska

En ce qui concerne le colin d’Alaska (et non lieu noir) en mer de Béring, au lieu de chuter de manière dramatique, le stock a doublé en 2010 selon la dernière évaluation des experts scientifiques du National Marine Fisheries Services (US). Ceci résulte de l’excellent système de gestion qui a permis au départ à cette pêcherie d’être certifiée. Le quota pour 2011 a été revu à la hausse de 15% alors que le stock a augmenté de 100% et que cette augmentation devrait continuer dans les prochaines années.

 

Pêche de la légine antarctique

La pêcherie de légine antarctique de la mer de Ross (ou morue antarctique) est une pêcherie durable qui obéit à un régime de gestion très strict mis en place par la CCAMLR (Convention on the Conservation of Antarctic Marine Living Resources), l’autorité scientifique en charge de la gestion des pêches dans les eaux Antarctiques et en Mer de Ross. Sur la base d’informations solides sur les stocks et l’effort de pêche, la pêcherie est autorisée à pêcher 3000 tonnes par an, ce qui constitue un quota très précautionneux, avec, à bord de l’ensemble des navires, la présence systématique d’observateurs indépendants.
La problématique des informations disponibles sur la biologie de la légine australe a été identifiée lors du processus de certification MSC, qui a imposé l’obligation d’observation et d’analyse de l’espèce et de son écosystème. Ces données biologiques et écologiques sont précieuses en termes de protection de la ressource et seront récoltées grâce à la certification.

 

Principes fondateurs et indépendance du MSC

Personne n’est donc « trompé ». La certification MSC est un processus ouvert à toutes les parties prenantes et basé sur une évaluation scientifique indépendante, revue par des experts tiers. En collaboration avec nos partenaires au sein des ONG et de la filière de la pêche, ce processus transparent et qui engage l’ensemble des parties prenantes contribue à améliorer les pratiques de pêche.
Enfin, nous rappelons que  le MSC est une organisation indépendante, à but non lucratif, dont l’objectif est de conduire le secteur de la pêche vers des pratiques durables. La certification est effectuée par des organismes indépendants et des équipes d’experts scientifiques. Le MSC ne touche aucune somme d’argent liée à l’évaluation et à la certification d’une pêcherie, afin de garantir toute son indépendance. Nous vous invitons à consulter notre rapport annuel disponible sur notre site Internet si vous souhaitez en savoir plus sur les activités et le financement du MSC.


En choisissant des produits certifiés MSC, les consommateurs et les acteurs de la filière pêche récompensent les pêcheries bien gérées et nous aident à mener le marché des produits de la mer vers toujours plus de durabilité.

  

Plus d'informations sur le MSC

Le MSC en chiffres

Actions sur le document