Dernières actualités — Marine Stewardship Council
Personal tools
Log in

Skip to content. | Skip to navigation

Sections
You are here: Home Certification MSC Dernières actualités
20 ans de produits de la mer sauvages, durables et traçables

20 ans de produits de la mer sauvages, durables et traçables

20 ans d’actions aux côtés de 400 pêcheries engagées dans le programme MSC

Nov 06, 2017

Le Marine Stewardship Council (MSC) publie son 20ème Rapport Annuel, témoin des progrès concrets en faveur de pratiques de pêche et d’un marché mondial des produits de la mer plus durables :

  • plus de 400 pêcheries, débarquant 14% du volume des captures marines mondiales , sont désormais engagées (certifiées ou en cours d'évaluation) dans le programme MSC. 
  • 42 320 sites d’entreprises détiennent la certification MSC Chaîne de Garantie d’Origine pour assurer aux consommateurs la traçabilité des produits de la mer durables.

« Ce niveau élevé d’adhésion au programme MSC conduit à des changements concrets et durables dans les océans qui n’auraient pas été possibles sans l’engagement et le leadership de nos partenaires et la générosité de nos donateurs, » commente Rupert Howes, Directeur Général du MSC. « Le MSC est déterminé à rester un catalyseur majeur de changements pour l’amélioration de la gestion des pêcheries, contribuant ainsi à l’utilisation durable des ressources marines, et au soutien de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, conformément aux Objectifs de Développement Durable de l’ONU » ajoute-t-il.

Dans ce rapport, le MSC partage ses projets à venir et des objectifs ambitieux pour qu’en 2020, 20% des captures mondiales soient engagées dans le programme, pour que la reconnaissance du label MSC continue d’augmenter auprès des consommateurs et pour que les pêcheries durables certifiées MSC soient valorisées.

Les pêcheries et l'avenir

315 pêcheries sont désormais certifiées MSC dans 34 pays. Dans le Pacifique Nord-Est, 80% des captures de poissons sauvages sont certifiées MSC Pêche durable. Pour les espèces clés, comme le saumon, les crevettes, les poissons plats et les poissons à chair blanche, la certification devient la norme : entre 40 et 70% des captures sauvages globales de ces espèces sont engagées dans le programme.

En 2016-17, la première pêcherie Finlandaise - la pêcherie de hareng et de sprat en Mer Baltique - est entrée dans le programme. La première pêcherie conjuguant pêche récréative et commerciale, la pêcherie de crabe bleu de Peel-Harvey, a été certifiée MSC. Le MSC s’est également impliqué pour soutenir les engagements internationaux pris par les plus grands producteurs de produits de la mer pour protéger les habitats de l’Arctique, améliorer la traçabilité du thon et assurer la bonne gestion des océans.

Plus de 1200 améliorations ont été réalisées par les pêcheries certifiées MSC permettant d’assurer une biomasse plus stable, de réduire les prises accessoires d’espèces non désirées et d’améliorer la gestion des pêcheries grâce à de meilleures connaissances scientifiques. Le MSC s’engage à continuer à promouvoir l’amélioration des pêcheries dans le monde afin d’atteindre l’ODD 14 - conserver et utiliser durablement les ressources des océans – et à maintenir un Référentiel rigoureux et solide grâce à une révision périodique.

« Nos océans sont sous pression. Il n’y a pas de solution miracle, mais nous savons que les programmes de labellisation crédibles comme le MSC ont un rôle important à jouer dans la solution. Le regard vers l’avenir, nous prévoyons d’augmenter significativement notre engagement avec des pêcheries qui interagissent avec des espèces et des écosystèmes actuellement sous-représentés dans notre programme, particulièrement dans les pays du Sud », explique Rupert Howes. « Le MSC a pour objectif d’engager, d’ici 2020, 20% des captures sauvages mondiales dans son programme, et au moins 30% en 2030. Nous y parviendrons en travaillant avec nos partenaires, au travers d’engagements renforcés avec des pêcheries clés et en construisant une demande pour des produits de la mer durables, au cœur de marchés stimulant un réel changement dans les océans. »

La sensibilisation des consommateurs

De plus en plus d’entreprises montrent leur engagement pour la durabilité en s’approvisionnant en produits de la mer certifiés MSC : au moins 77 distributeurs majeurs, 14 marques et 17 entreprises de restauration se sont publiquement engagées à se fournir en produits de la mer certifiés MSC. Pour célébrer les 20 ans du MSC, continuer à sensibiliser le public à la pêche durable, moteur de changements concrets dans les océans, le MSC a lancé une nouvelle campagne de sensibilisation, se déroulant dans 21 pays de septembre 2017 à avril 2018.

« Des études indépendantes montrent que les consommateurs favorisent la durabilité au moment de leurs achats de poisson, bien plus que pour toute autre catégorie alimentaire. Mais les bonnes intentions ne sont pas suffisantes. Cuisiner des produits de la mer est inspirant et nous voulons inviter les consommateurs à réfléchir à l’origine de leur poisson, et aux garanties du label bleu MSC pour du poisson aujourd’hui comme pour demain », explique Richard Stobard, Directeur Marketing du MSC.

La campagne implique les consommateurs à travers les récits et les portraits vidéos de ceux qui vivent l’Océan : pêcheurs, chefs, sportifs et autres passionnés des Océans et amateurs des produits de la mer. Des recettes de poissons et des témoignages de pêcheries certifiées MSC, seront publiées sur un nouveau site web repensé pour le consommateur : 20.msc.org/fr

« En mettant en valeur des personnes engagées pour la durabilité de l’océan à l’assiette, le MSC souhaite inspirer les consommateurs de produits de la mer à choisir le label bleu pour des océans en bonne santé et productifs pour les générations futures », ajoute Sarah Bladen, Directrice Marketing et Communication du MSC Monde. « Cette campagne vise à mettre en lumière le travail assidu et le dévouement de nos partenaires, en diffusant un contenu pertinent pour promouvoir des produits de la mer durables, certifiés et reconnaître le rôle clé que jouent les consommateurs. Le MSC évolue, passant d’un programme largement B to B à un programme qui encourage les consommateurs à exiger des produits de la mer durables. »

Lire le Rapport Annuel 2017 du MSC >

Document Actions