La pêcherie de soles du FROM Nord obtient la certification MSC avec le soutien de Carrefour — Marine Stewardship Council
Outils personnels
Se connecter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Vous êtes ici : Accueil Salle de presse Communiqués de presse La pêcherie de soles du FROM Nord obtient la certification MSC avec le soutien de Carrefour
Navire Sole

Navire Sole

La pêcherie de soles du FROM Nord obtient la certification MSC avec le soutien de Carrefour

12/05/2016

C'est une première en France : l'organisation de Producteurs FROM Nord reçoit le label MSC pour sa pêcherie [1] artisanale et durable de soles de Manche Est et de Mer du Nord.

A l'issue d’une évaluation de 17 mois [2], la pêcherie de soles regroupant 83 fileyeurs, répartis entre les Hauts-de-France et la Haute-Normandie, a prouvé que la sole de Manche Est et de Mer du Nord est pêchée dans des conditions assurant sa durabilité et a obtenu le label MSC pêche durable.

Dans ce cadre, l’impact de l’ensemble des pêcheurs de soles français, belges, anglais et hollandais a été pris en compte, la dynamique d’un stock de poissons ne s’arrêtant pas à nos frontières dans ce type d'évaluations.

Dans un objectif de progrès continu, la pêcherie du FROM Nord travaille avec les autres pays qui exploitent ces stocks de soles. Ensemble, ils poursuivront la formalisation d'un plan de gestion pour être en ligne avec l’effort de pêche conseillé par les scientifiques. Il permettra de mieux réagir aux variations de l’état des stocks et d’éviter tout potentiel scenario de surpêche. L'enjeu est de s’assurer que, sur le long terme, les stocks de poissons continuent de se maintenir aux niveaux optimaux de durabilité.

Thierry Missonnier, Directeur du FROM Nord témoigne : "Nous sommes heureux de prouver la durabilité de nos pratiques de pêche. Pour s’en assurer à l’avenir, nous avons conscience de la nécessité d’une démarche plus collaborative. Des discussions dans les Conseils Consultatifs de Pêche Régionaux (Regional Advisory Councils) ont déjà été entamées afin de négocier pour obtenir des  garanties supplémentaires de bonne gestion de cette pêcherie et une assurance de la bonne santé de cette ressource pour les consommateurs en quête de produits de la mer durables."

Carrefour étend son offre de produits de la mer durables pour mieux préserver la biodiversité 

C'est la première fois en France qu'un distributeur soutient une organisation de pêcheurs dans sa démarche d'évaluation MSC. Parmi les 10 espèces les plus achetées par les ménages français [3], la sole constitue un enjeu prioritaire dans la préservation de l'équilibre des ressources.

A travers ce partenariat, Carrefour favorise la biodiversité et renforce son ancrage local et ses relations avec les acteurs économiques locaux auprès desquels l'enseigne s'approvisionne quotidiennement.

Bruno Lebon, Directeur Produits Frais chez Carrefour France:  "Développer la pêche durable nous permet de proposer à nos clients des produits de la mer variés et de qualité pour longtemps. C'est permettre à nos clients de se nourrir de la biodiversité. Dès 2008, nous avons choisi le label MSC pour valoriser cette offre. L'accompagnement du  FROM Nord vers la certification MSC illustre notre engagement : développer la pêche française durable à travers nos partenariats et faire de l'offre certifiée un incontournable au sein de nos différents rayons."

Des résultats sur des pratiques durables et des mesures de gestion efficaces

Pour obtenir la certification MSC, une pêcherie doit respecter 3 principes fondamentaux : pérenniser les stocks de poissons, minimiser l’impact sur les écosystèmes, avoir un système de gestion efficace.

Concernant la pérennité du stock de sole, la pêcherie de Manche Est et Mer du Nord a la particularité d’opérer sur deux populations de soles distinctes : le stock de Manche Est (zone CIEM VIId) et le stock de Mer du Nord (zone CIEM IV). La grande majorité (80%) des captures et quotas de la pêcherie porte sur le stock de Manche Est. Les quotas sont fixés par l’Union Européenne. Le FROM Nord se voit attribuer 61% du quota français de sole en Manche Est et Mer du Nord et le répartit ensuite individuellement en garantissant une gestion optimisée de la pêcherie. Pour le FROM Nord, le quota de sole sur le stock de Manche Est en 2014 était de 1256t contre 335t pour le stock de Mer du Nord. Dans le cadre de l’évaluation, il a été prouvé que ces deux populations de soles sont en bonne santé et se situent autour de leur niveau de durabilité optimal (BRMD [4]).

Les impacts de la pêcherie sur les stocks des autres espèces sont, quant à eux, maîtrisés. Les pêcheurs utilisent en effet le filet trémail sur des navires de 10 à 17 mètres de long. Il s’agit d’un engin dormant n’ayant pas d’impacts sur les fonds marins : on dépose le filet où viennent s’accrocher les soles durant plusieurs heures avant de venir le remonter. Les autres espèces qui peuvent être capturées, comme la plie, la limande, la roussette, le cabillaud et le tourteau sont valorisées sur le marché.

En matière de gestion, l’Organisation de Producteurs FROM Nord a mis en place, avec les 83 fileyeurs, des mesures et des règles de fonctionnement assurant une régulation de la gestion et de l’effort de pêche : il a été décidé entre 2014 et 2015 de réduire de 10% l'effort de pêche en passant notamment par une réduction du nombre de jours de mer autorisés ou de la puissance des navires. Des autorisations de pêche sont nécessaires : elles sont délivrées par le Comité Régional des Pêches Maritimes et Elevages Marins et doivent être renouvelées chaque année. Toujours dans une volonté d'améliorer la gestion de la pêcherie, des systèmes satellites de surveillance des navires (VMS) sont obligatoires sur chaque bateau depuis janvier 2015, quelle que soit leur taille, afin de fournir des données sur leur position, leur route et leur vitesse aux autorités de pêche. Une longueur maximum de filet est également fixée (1km par m de navire, 12km maximum pour la plupart des bateaux). Enfin, certaines zones côtières sont fermées aux engins traînants et aux filets ciblant la sole afin de protéger les zones de nourricerie et de croissance des soles.

Edouard Le Bart, Directeur de programme MSC France commente: « L’obtention de la certification MSC par la pêcherie de sole de Manche Est et Mer du Nord du FROM Nord illustre parfaitement la nécessité d’une gestion écosystémique de la pêche pour assurer sa durabilité. L’enjeu de la durabilité de la sole pour tous les acteurs est primordial : répondre aux attentes des consommateurs désireux de choisir du poisson durable et assurer l’équilibre entre exploitation des ressources halieutiques et leur préservation."

[1] Le Référentiel MSC définit une pêcherie par une (des) espèce(s) ciblées, une technique de pêche, une zone géographique et un porteur de certificat.

[2] L’évaluation MSC a duré 17 mois et fut menée, par l’organisme de certification indépendant MacAlister Elliott and Partners Ltd (MEP) et des experts scientifiques.

[3] France Agrimer : http://www.franceagrimer.fr/content/download/38313/352902/file/STA-MER-CONSO%202014-mai2015.pdf

[4] B RMD : Biomasse de reproducteurs qui permet au stock de fournir une production halieutique maximale de manière durable

Actions sur le document