Les résultats des tests ADN du MSC confirment l’intégrité de la chaîne d’approvisionnement — Marine Stewardship Council
Outils personnels
Se connecter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Vous êtes ici : Accueil Salle de presse Communiqués de presse Les résultats des tests ADN du MSC confirment l’intégrité de la chaîne d’approvisionnement
© F Peters / MSC

© F Peters / MSC

Les résultats des tests ADN du MSC confirment l’intégrité de la chaîne d’approvisionnement

11/12/2013

Les résultats de nos dernières campagnes de tests ADN prouvent la crédibilité du programme avec plus de 99% d'utilisation correcte du label MSC. Sur les 320 échantillons testés, seuls trois ont été mal étiquetés.

Dès qu’un produit de la mer est vendu avec le label MSC, cela signifie que chaque entreprise de la chaîne d’approvisionnement a suivi  un audit de traçabilité détaillé selon le Référentiel Chaîne de Garantie d’Origine du MSC. Cela montre aux consommateurs et aux acheteurs de produits de la mer que les produits de la mer labellisés MSC viennent de pêcheries durables certifiées MSC.

Les campagnes de tests ADN menées sur des produits labellisés MSC sélectionnés au hasard font partie intégrante de la stratégie du MSC pour surveiller l’efficacité de son programme Chaîne de Garantie d’Origine.

Un grand facteur de réassurance

“Il s’agit d’un test important pour le MSC”, explique Alison Roel, Responsable Intégrité Produits au MSC, “car il fournit aux consommateurs et aux parties prenantes du MSC une assurance supplémentaire que les produits de la mer labellisés MSC ont été correctement étiquetés. ”

“Notre analyse ADN fournit un moyen supplémentaire pour aider nos partenaires à protéger leur investissement dans le programme MSC, et nous allons continuer à étendre les tests pour améliorer la surveillance de notre programme Chaîne de Garantie d’Origine. Tout cas d’erreur d’étiquetage identifié sera transmis aux organismes de certification concernés afin de poursuivre les investigations », ajoute-t-elle.

Afin d’étendre la portée et la valeur des tests ADN du MSC, de nouvelles espèces ont été ajoutées pour cette campagne, incluant l’églefin, le thon et le flétan. En supplément, un groupe témoin plus petit composé de produits de la mer non certifiés MSC a aussi été testé : cinq pour cent de ces produits ont été mal étiquetés.

Investigation dans la chaîne d'approvisionnement

Les trois produits mal étiquetés sont spécifiquement examinés en remontant les informations à travers la chaîne d'approvisionnement. Dans chacun de ces cas, l’organisme de certification et le propriétaire de la marque seront informés et, si des preuves de substitution avec des produits de la mer non certifiés MSC sont trouvées, la certification des entreprises concernées sera suspendue.

Les échantillons provenaient de 15 pays et divers secteurs comme les restaurants, les cafétérias, les étals de poissons de supermarchés et les produits emballés.

Plus d'informations

Découvrez le rapport sur les tests ADN (PDF, 204 kB)

Actions sur le document