MSC renforce ses exigences pour l’évaluation des pêcheries — Marine Stewardship Council
Outils personnels
Se connecter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Vous êtes ici : Accueil Salle de presse Communiqués de presse MSC renforce ses exigences pour l’évaluation des pêcheries

MSC renforce ses exigences pour l’évaluation des pêcheries

19/01/2018

Le Marine Stewardship Council réhausse le niveau d’exigence de son Référentiel de Pêche Durable : durant une même marée, toutes les activités de pêche sur un stock cible devront dorénavant être certifiées selon le Référentiel MSC. Cette nouvelle exigence sera effective à partir d’août 2018.

Le Référentiel Pêcheries du MSC fut développé en 1997 en consultation avec 300 experts et organisations du monde entier, incluant ONGs, gouvernements et scientifiques. Il y définit une pêcherie par un stock cible, une zone de gestion, un engin de pêche et des bateaux – c’est ce que l’on appelle l’Unité d’évaluation ou UoA (Unit of Assessment).

Début 2017, le MSC a initié une révision de ses exigences concernant les UoA en réponse à des inquiétudes sur le fait que les règles actuelles du MSC permettent à un bateau de capturer, sur un même trajet, du poisson d’un même stock en utilisant à la fois des méthodes de pêche certifiées MSC et non-certifiées MSC. Avec les nouvelles exigences ce ne sera plus possible ; Tous les produits de la mer pêchés sur un même stock, lors d’une même marée, devront être certifiés MSC.

Cette décision vient d’être prise lors d’une récente réunion du Conseil d’Administration du MSC à Londres. Elle émane d’une large consultation publique incluant plus de 50 parties prenantes, ONGs, pêcheurs et industriels, suivie d’une révision en décembre 2017 par le Comité Consultatif Technique du MSC. Composé de 15 experts scientifiques ou du secteur des produits de la mer, le Comité a mené une analyse scientifique et technique de la problématique, des informations et retours fournis durant la consultation.

Les nouvelles exigences seront intégrées dans le Référentiel en août 2018 et permettront de nouvelles améliorations dans les pêcheries. En ligne avec les directives de la FAO, les pêcheries entrant en évaluation pour la première fois après février 2019 devront s’y conformer. Les pêcheries en cours d’évaluation ou certifiées auront trois ans à partir d’août 2018 pour faire la transition et être en conformité. Elle sera vérifiée par des organismes tierce-partie indépendants du MSC.

Le Référentiel Pêche Durable du MSC est le plus adopté dans le monde (14% des captures mondiales de poisson sauvage sont dans le programme MSC et plus de 25000 produits de la mer portant ce label sont disponibles dans le monde). C’est un levier de progrès pour l’ensemble des acteurs de la filière, des pêcheries aux distributeurs en passant par les-transformateurs.

« Avec la publication de ces nouvelles exigences en août 2018, toutes les pêcheries du programme MSC auront besoin de comprendre comment ces règles peuvent impacter leur pêcherie et commencer à travailler sur les changements à apporter pour y répondre dans les temps impartis. » commente Dr David Agnew, Directeur Scientifique du MSC. « La gestion des pêcheries est complexe, et le processus de certification du MSC est exigeant. C’est cependant vital que les pêcheries aient le temps pour comprendre, de s’adapter et de faire la transition vers les nouvelles exigences, pour continuer leur chemin vers plus de durabilité. Les équipes du MSC vont travailler avec toutes les pêcheries engagées dans le programme pour les guider dans cette transition. »

Il ajoute : « Le MSC repose sur le dialogue et l’engagement constructif des parties prenantes. Je voudrais remercier l’ensemble des nombreux individus et des organisations qui se sont engagées dans la consultation et ont aidé à délivrer ce résultat crucial pour la Pêche Durable et le programme MSC. Nous avons mené un processus rigoureux, transparent et objectif pour développer et finir par adopter cette nouvelle règle. L’examen tierce-partie et l’engagement des parties prenantes sont dans l’ADN du MSC et renforcent notre engagement dans un milieu des sciences de la mer et de la pêche en constante évolution. En honorant cet engagement, nous pouvons maintenir nos Référentiels au plus haut niveau. »

Contact :

Stéphanie POEY - stephanie.poey@msc.org - +33 (0)1 81 80 12 71

Actions sur le document