Les pêcheurs de légine français obtiennent la certification MSC — Marine Stewardship Council
Outils personnels
Se connecter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Vous êtes ici : Accueil Salle de presse Communiqués de presse Les pêcheurs de légine français obtiennent la certification MSC
Pêcheurs de légine © SARPC

Pêcheurs de légine © SARPC

Les pêcheurs de légine français obtiennent la certification MSC

03/09/2013

Les pêcheurs français de légine de Kerguelen, sous l’égide du Syndicat des Armements Réunionnais de Palangriers Congélateurs (SARPC) [1], viennent d’obtenir la certification MSC. L’évaluation a permis de confirmer la durabilité de cette pêcherie et de consolider les méthodologies d’évaluation du stock de légine australe (Dissostichus eleginoides).

Une évaluation de la ressource optimisée

Les zones de pêche françaises de légine se situent entre les 40èmes rugissants et les 50èmes hurlants, dans le sud de l'océan indien, là où convergent les eaux froides de l'Antarctique. La pêcherie de légine à la palangre démersale opère dans les TAAF, les Terres Australes et Antarctiques Françaises, dans la ZEE de Kerguelen et dispose d’un TAC (Total Autorisé de Capture) d’environ 5100 T chaque année, réparti entre les 6 armements du SARPC, qui regroupent 7 palangriers.

« La préservation de la ressource est au cœur de l’engagement des pêcheurs de légine français. L’évaluation pour la certification MSC a permis d’améliorer la collaboration entre les scientifiques du Muséum d’Histoire Naturelle, les armateurs, les autorités et la CCAMLR [2]. Le résultat de ce travail est une plus grande transparence dans la fixation du TAC, une fréquence accrue d’évaluation du stock et une méthodologie harmonisée avec celle de la CCAMLR. Avec les autres actions en place pour les cinq années à venir, nous sommes donc profondément inscrits dans une démarche d’amélioration continue de notre pêcherie » commente Yannick Lauri, président du SARPC.   

Un respect des écosystèmes récompensé

Les eaux Antarctiques abritent les écosystèmes parmi les plus exceptionnels au monde que les pêcheurs de légine français s’attachent à préserver. Ils participent activement à un grand nombre d'études scientifiques et exploratoires et tiennent compte des mesures de la CCAMLR, en particulier concernant la protection des oiseaux, la présence d’observateurs embarqués et le suivi des prises accessoires. La pêcherie a d’ailleurs mis en place un plan de progrès basé sur un code de conduite pour éviter les zones et les profondeurs où les bateaux sont susceptibles de capturer des poissons autres que la légine.

Beaucoup d’efforts, qui commencent déjà à faire leurs preuves, ont été faits pour réduire la mortalité des Pétrel gris, comme la mise en place de lignes lestées, de lignes blanches, l’utilisation de dispositifs d’effarouchement des oiseaux et l’obligation de filage de nuit.

Edouard Le Bart, Responsable du MSC en France, commente : « Nous félicitons les pêcheurs de légine français du SARPC pour l’obtention de la certification qui récompense leurs pratiques de pêche durable et notamment leur travail sur la préservation du stock et le respect de l’écosystème. Cette évaluation est un exemple parfait qui démontre qu’au delà de la reconnaissance d’une pêche durable, la certification MSC catalyse également la progression des pêcheries grâce à la participation active de toutes les parties prenantes. Nous sommes donc particulièrement fiers de compter désormais les 6 armements du SARPC parmi les pêcheries certifiées MSC.»

[1] Le Syndicat des Armements Réunionnais de Palangriers Congélateurs (SARPC) a été créé en 2002. Il défend les intérêts des pêcheurs de légine français et agit de façon majeure dans la gestion responsable de la ressource et la préservation de l'environnement.
Le SARPC regroupe 6 armements autorisés à pêcher la légine dans les Zones Exclusives Economiques françaises de Kerguelen et Crozet.
Ces armements exploitent à ce jour 7 palangriers :
- Armas pêche: Mascareignes III
- Armements Réunionnais: Ile Bourbon
- Cap Bourbon: Cap Horn 1
- Comata-Scapêche: Ile de la Réunion
- Pêche-Avenir: Saint-André
- Sapmer: Albius  et Croix du Sud

[2] Commission on the Conservation of Antarctic Marine Living Resources http://www.ccamlr.org/fr/organisation/la-ccamlr

Plus d'informations

Actions sur le document

Newsletters MSC

Plus d'informations sur les Newsletters

Plus d'actualités à propos de...

Plus d'actualités de...