Casiers et nasses

Casiers et nasses

Des pièges fixes, ou casiers, généralement faits en bois, grillage ou en plastique, sont utilisés pour capturer des crustacés comme les homards ou les crabes. Même si la taille et la forme des casiers peuvent varier, tous possèdent une entrée en forme de cône à travers laquelle le crabe ou le homard est attiré grâce à un appât, mais de laquelle il ne peut plus ressortir.

Les casiers sont déployés sur le fond marin pendant environ 24 heures avant d’être remontés à bord du bateau pour être vidés puis appâtés de nouveau. Même s’ils peuvent être disposés individuellement, ils sont en général disposés en chaîne (filières) avec plusieurs casiers attachés à une même longue corde.

Les pêcheries certifiées MSC qui pratiquent la pêche au casier, comme la pêcherie de homard du Cotentin et Jersey, prennent des mesures pour s’assurer que les individus de « sous-taille » (inférieurs à la taille minimale de capture)  peuvent s’échapper à travers les mailles des parois du casier. Des dispositifs d’exclusion sont également utilisés pour éviter que d’autres animaux marins plus grands comme les lions de mer ne s’enchevêtrent lorsqu’ils cherchent des crustacés.

La certification MSC a permis à la pêcherie australienne de langoustes de totalement éliminer ses prises accessoires de lions de mer.

 Pots and traps illustration

Découvrez d'autres techniques

Pole and line fishing gear illustration

Pêche à la ligne

La pêche à la canne ou à la ligne est une technique de pêche utilisée pour capturer du thon ou d’autres grandes espèces de pélagiques, un poisson à la fois.

En savoir plus
Midwater or pelagic trawl illustration

Chalut pélagique

Les chaluts pélagiques n'ont aucun contact avec les fonds marins et sont conçus pour cibler des poissons en pleine eau et à la surface, comme le hareng, le hoki et le maquereau.

En savoir plus
  • '{{item.Image.Title}}', {{item.Image.Artist}}, {{item.Image.Description}}