Pêcherie de cabillaud et d'églefin d'Arctique Nord-Est

La pêcherie chalutière de cabillaud et d’églefin des armements EURONOR et COMPAGNIE DES PÊCHES qui opère en Arctique Nord Est est certifiée MSC depuis avril 2012.

Espèce:
Cabillaud, Gadus morhua & 

Eglefin, Melanogrammus aeglefinus

 

MSC gear type icon

Engin:
Chalut de fond

MSC fishery location icon

                                            Zone de pêche: 

                                         Arctique Nord Est (Zone I, II)

La petite histoire

La pêcherie est certifiée depuis 2012. Elle regroupe trois navires des armements EURONOR et Compagnie des Pêches de Saint-Malo. Les trois navires congélateurs font entre 54 et 80 mètres. Ils pêchent en Arctique Nord Est, dans les eaux internationales et norvégiennes (mer de Barents, et archipel des îles Spitzberg dans le Svalbard) des espèces benthiques tels que l'églefin. Ils pêchent à des profondeurs entre 120 et 350m., durant des marées de 40 à 90 jours. En parallèle de l'églefin, la pêcherie capture certaines espèces vivant près du fond, comme le cabillaud, qui est également certifié MSC. Le stock de cabillaud d'arctique Nord Est est l'un des plus importants au monde.

Pourquoi est-elle certifiée MSC?

Le stock de cabillaud et d'églefin d'arctique Nord Est est évalué annuellement par les instances scientifiques. L'état du stock a longtemps fluctué mais il connait une augmentation constante depuis les années 1990 et est aujourd'hui en très bon état. En parallèle, la pression de pêche est considérée comme durable.

De nombreuses mesures de gestions sont en place, notamment l'établissement d'une taille minimale de capture et un système de gestion international, garantissant que l'ensemble des quotas de pêche répartis entre les pays concernés maintienne la durabilité du stock. Aucun rejet n'est autorisé dans les eaux norvégiennes, et les engins sont équipés de grilles de tri ou de mailles de filet plus grandes, afin de laisser s'échapper les poissons les plus petits ainsi que ceux non désirés. Enfin, des fermetures de zones pour protéger les juvéniles sont déclenchées si nécessaires.

L'Emeraude est un navire de 81 mètres immatriculé au port de Saint-Malo. Il a été construit en 2018 et appartient à 2 armements français, la Compagnie des Pêches de Saint-Malo (CPSM) et EURONOR. Afin de pouvoir mettre l'Emeraude a l'eau, un ancien navire de la CPSM a été sorti de la flotte afin de ne pas augmenter l'effort de pêche à l'échelle européenne.

Beaucoup mieux équipé que son prédécesseur, ce navire assure un meilleure confort (salle de sport, de cinéma, cabines individuelles...) et une plus grande sécurité à l'équipage, ainsi qu'une automatisation accrue dans la transformation des captures pour limiter la manipulation humaine.

Ce navire est un navire "congélateur", ce qui lui permet d'atteindre des zones de pêches très lointaines, jusqu'au niveau des îles Spitzberg dans le Svalbard.

39 marines embarquent ainsi pendant plusieurs mois pour pêcher au chalut des espèces comme le cabillaud, l'églefin ou encore le lieu noir, certifiées MSC depuis plusieurs années. Les deux armements ont fait le choix de s'inscrire dans une démarche de durabilité et de préservation des stocks sur lesquels ils opèrent. Ainsi, le cabillaud et l'églefin qui représentent la grande majorité des captures sont certifiés MSC. De même, ce navire pêchent le lieu noire aux côtés d'autres unités des armements, il est également certifié MSC pour cette espèce. Grâce à cette certification, l'Emeraude participe à la collecte de données scientifiques indispensables à la préservation de l'environnement marin, notamment en ce qui concerne les habitats et les substrats.

Quels progrès en cours?

Au cours de sa première certification, la pêcherie a fait de nombreuses améliorations, notamment en termes de collecte de données pour les habitats. Depuis 2017, la pêcherie continue a identifier et récolter des données sur les habitats vulnérables afin de protéger l'écosystème de ses zones d'opération, notamment autour de la zone norvégienne du Svalbard. A l'heure actuelle, aucune mention de capture accidentelle d'habitat sensible n'a été recensée. 

Marché

Les captures d'églefin et de cabillaud sont transformées à bord des bateaux et débarquées congelées en base avancée en Europe du Nord ou à Boulogne-sur-Mer et Saint-Malo. L'églefin est principalement vendu sur le marché européen, notamment en France ou au Royaume-Uni, où cette espèce est très populaire en Fish&Chips. Le cabillaud, lui, est un poisson à forte valeur ajoutée. 
Communiqué de presse

Communiqué de presse

La pêcherie française de cabillaud et d’églefin confirme sa durabilité

Lire
Track a Fishery

Track a Fishery

Suivez la pêcherie sur Track a Fishery

Suivre

Recettes

Filter By
Carpaccio de cabillaud aux deux betteraves

Carpaccio de cabillaud aux deux betteraves

Temps de préparation 15 mins
Temps de cuisson 30 mins
Pour 4
Voir
Brandade de cabillaud

Brandade de cabillaud

Temps de préparation 30 mins
Temps de cuisson 60 mins
Pour 4
Voir
Fish and chips de cabillaud

Fish and chips de cabillaud

Temps de préparation 20 mins
Temps de cuisson 45 mins
Pour 2
Voir
Cabillaud à l’indienne

Cabillaud à l’indienne

Temps de préparation 20 mins
Temps de cuisson 15 mins
Pour 4
Voir
Cabillaud en croûte d’herbes sur pommes de terre au romarin et oignons nouveaux

Cabillaud en croûte d’herbes sur pommes de terre...

Temps de préparation 30 mins
Temps de cuisson 45 mins
Pour 4
Voir
Dos de Cabillaud aux agrumes, écrasé de pommes de terre aux herbes fraîches

Dos de Cabillaud aux agrumes, écrasé de pommes de...

Temps de préparation 30 mins
Temps de cuisson 30 mins
Pour 4
Voir
Cabillaud à la menthe, noix de coco et coriandre

Cabillaud à la menthe, noix de coco et coriandre

Temps de préparation 15 mins
Temps de cuisson 15 mins
Pour 4
Voir
Cabillaud aux amandes

Cabillaud aux amandes

Temps de préparation 10 mins
Temps de cuisson 25 mins
Pour 4
Vidéo
Voir
  • '{{item.Image.Title}}', {{item.Image.Artist}}, {{item.Image.Description}}