Peut-on encore manger du thon?

Il vous arrive sûrement de lire que le thon est une espèce menacée, et vous vous demandez peut-être s’il ne vaut pas mieux éviter de le consommer... La réalité est plus nuancée que cela : les mers offrent en suffisance du thon que vous pouvez manger la conscience tranquille. La difficulté consiste à savoir de quelle espèce de thon il s’agit et de quel océan ce thon provient. Le label MSC vous aide à faire le bon choix.

School blauwe vin tonijnen (1920x1080)

Toutes les espèches de thon ne se ressemblent pas

Le thon est l’une des espèces de poisson les plus consommées en Belgique. C'est sous la forme de conserve que le thon, généralement due thon listao ou du thon albacore, est le plus vendu et consommé. On trouve également du thon blanc dans les rayons des supermarchés. D'autres espèches comme le thon obèse et le thon rouge sont largement consommées dans le monde, mais très peu en Belgique. 

Nous vous en racontons un pleu plus sur ces différentes espèches de thon ci-dessous, et plus particulièrement sur les océans où elles sont capturées et les méthodes de pêche utilisées.

Que signifie le label MSC pour le thon?

Il est parfois difficile de déterminer ce qu’est réellement un thon durable. Nous vous expliquons ce qu’il en est. De très nombreux facteurs sont pris en compte avant d’attribuer le label MSC à un thon. La question de savoir si un thon peut être considéré comme durable dépend notamment de l’espèce, de la zone de capture, de la méthode de pêche utilisée et de la traçabilité du thon – du bateau à l’assiette.  

En tant qu’organisation de certification, notre objectif est de faciliter la tâche au consommateur. Notre label MSC signifie qu’un produit peut être retracé jusqu’à une pêcherie certifiée MSC. Le label bleu ne figure que sur les produits qui peuvent être rattachés à une pêcherie certifiée durable selon le référentiel MSC. De plus, ces pêcheries font régulièrement l’objet d’audits de surveillance indépendants.  

Vous voulez savoir ce qu’est réellement un thon durable ? La durabilité peut être évaluée à l’aide des cinq facteurs ci-dessous.

Pole&Line tonijnvisserij op boot (1920x1080)

Quels sont les problèmes que MSC cherche à résoudre et quelle est sa méthode?

Pour obtenir la certification MSC, une pêcherie doit satisfaire à 28 critères. Il faut d’abord s’assurer de disposer de suffisamment de données et d’informations, afin de pouvoir déterminer de manière scientifique le nombre de prises que le stock de thon peut supporter et de faire en sorte de ne pas nuire à d’autres poissons et animaux dans l’écosystème. 

L’évaluation des pêcheries et des entreprises est réalisée par des auditeurs indépendants, qui sont à leur tour contrôlés par l’organisme de certification ASI. L’écolabel bleu de MSC offre de ce fait des atouts incontestables dans la lutte contre la pêche thonière non durable et illégale. 

La pression exercée sur la pêche thonière et la haute valeur commerciale favorisent le travail forcé. Une transparence accrue est essentielle tout au long de la chaîne, de la capture à la transformation et jusqu’à la livraison au vendeur final, pour améliorer la durabilité et les conditions de travail de la filière thonière. L’objectif du référentiel Chaîne de garantie d’origine est d’assurer que le thon certifié MSC est séparé du thon non certifié tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Ce référentiel comprend des exigences spécifiques permettant d’éviter que du thon non durable, voire même un produit illicite, soit vendu comme durable au consommateur final. 

Vous voulez en savoir plus sur l’activité de MSC ? Cliquez ici : la nécessité d’un poisson durable.

En savoir plus sur le thon

Blauwvintonijn

Thon

Apprenez-en plus sur le thon

En savoir plus
Lijngevangen

La valeur socio-économique du thon

Lisez ici ce qu'est la valeur socio-économique du thon.

Lisez ici
Tonijn

Conservons le thon

En savoir plus sur les merveilles du thon

Pour plus d'informations
  • '{{item.Image.Title}}', {{item.Image.Artist}}, {{item.Image.Description}}