Pâtes au thon

Temps de préparation 30 mins
Temps de cuisson 20 mins
Pour 2

Recette de 

Bart van Olphen

  • 200 grammes de pâtes au choix
  • 1 échalotte, émincée
  • 1 gousse d'ail, émincée
  • 1 cuillère à café de piment en flocons
  • 4 filets d'anchois salés en boîte
  • 1 boîte de tomates pelées (400 g)
  • 4 branches de basilic, feuilles grossièrement coupées
  • 2 c. à café de vinaigre de vin rouge
  • 1 c. à café de câpres
  • 1 c. à soupe d'olives Cailletier
  • 6 tomates cerises, coupées en deux
  • 2 boîtes de thon à l'huile, égouttées (poids égoutté 100 grammes par boîte)
  • huile d'olive
  • poivre et sel
  1. Faites chauffer un filet d’huile dans une poêle à frire à feu moyen et faites revenir doucement l’échalote et l’ail pendant 2 minutes. Ajoutez les flocons de piment et les filets d’anchois. Faites ‘fondre’ ces filets.
  2. Ajoutez maintenant les tomates pelées en boîte et écrasez le tout à l’aide d’un presse-purée. Ajoutez maintenant la moitié du basilic et le vinaigre de vin rouge. Mélangez bien le tout et laissez mijoter à feu doux.
  3. Mettez une bonne casserole d’eau salée sur le feu (moyen) et portez-la à ébullition. Faites cuire les pâtes selon les indications sur l’emballage.
  4. Ajoutez maintenant les câpres et les olives au coulis de tomates et mélange le tout. Ajoutez les tomates cerises et mélangez-les également.
  5. Mélangez maintenant le thon égoutté aux pâtes et assaisonnez éventuellement la sauce en ajoutant du sel et du poivre après l’avoir goûtée. Si la sauce est trop épaisse, il suffit d’ajouter quelques cuillerées du liquide de cuisson des pâtes.
  6. Égouttez les pâtes et mélangez-les à la sauce.
  7. Servez les pâtes avec les feuilles de basilic restantes et un peu de poivre fraîchement moulu.
                                       Crédits photos: David Loftus
La rivalité entre la Belgique et les Pays-Bas s'enflamme à nouveau dans ce Cook-Off ! Dagný Rós affronte Bart van Olphen. Ils préparent les plats de poisson durable de l'autre et leur donnent leur propre touche. Écrivez dans les commentaires ce que vous préférez : le Mas Huni de Dagný Rós ou la brandade islandaise de Bart ? Que le meilleur gagne!
  • '{{item.Image.Title}}', {{item.Image.Artist}}, {{item.Image.Description}}